Embarquement

Pour le cheval qui est claustrophobe par sa nature, monter dans le van est contre sa nature.

Il doit rentrer dans une “boîte” qui bouge, sans visibilité et sans moyens de s’échapper.

Je prépare le cheval avec des exercices avant même de lui montrer le van.

Il doit me respecter au sol et réussir les exercices avant de continuer.

Je l’entraine à monter seul et il doit attendre mon signal avant de sortir.

Ensuite une mise en situation est faite sur des trajets courts en van, afin de vérifier qu’il n’y a pas de problèmes résiduels sur la route (pour les virages, ronds-points, feux rouges etc.).

Le cheval est sous surveillance vidéo dans le van afin d’étudier ses réactions lors des trajets.

 

 

Exemple d'un cheval qui monte dans le van volontairement